mardi 29 janvier 2013


Un des personnages de Marie Chiron,
qui aime bien écrire des histoires sordides
pour faire pleurer les enfants.

...Et non, je n'ai toujours pas de scanner.
Déménagement + deux semaines de vacances forcées non rémunérées
(période creuse d'après-fêtes oblige) = portefeuille plat.
Désolé les petits amis. 

1 commentaire: